BangBang : bangbangblog.com

S.T.Y.L.E.S.

Sous La Neige : concert de Like Elliot Did, Surface of Atlantic et My Little Cheap Dictaphone à la Sala Rossa

Stéphanie Chicoine
12 mars 2011

Dans le cadre du Festival Sous la neige (plutôt sous la gadoue hier soir), je me suis présentée à la Sala Rossa pour découvrir (et apprécier surtout) les performances de Like Elliot Did, Surface of Atlantic et My Little Cheap Dictaphone.

LIKE ELLIOT DID

Les mélodies mignonnes du duo m’ont charmé. Le duo manquait un brin de rodage et la chanteuse Catherine Coutu était visiblement nerveuse, par contre, ces petites maladresses n’ont pas du tout gâché le spectacle. Parmi les beaux moments, la pièce Home, dédiée aux victimes du séisme au Japon, ainsi qu’une toute nouvelle pièce ayant pour thème la rupture et magistralement interprétée par Catherine. Le genre de pièce qui débute tout doucement et qui invoque ce que l’on est prêt à faire lorsque l’on vient de vivre une rupture et soudainement, l’interprète traite son ex de motherfucker et lui souhaite la mort. Ayoye. Prenez la chanson d’Adam Sandler dans The Wedding Singer et transformez cette dernière à la sauce Like Elliot Did. J’adore.

SURFACE OF ATLANTIC

Mon coup de coeur de la soirée. Le groupe, avec sa musique à mi-chemin entre le post-rock et la musique symphonique,  a offert une performance réglée au quart de tour, avec projections, un quatuor à cordes et un trio de cuivres. Malheureusement, mes photos ne sont pas assez jolies pour vous montrer l’ampleur de leur performance, donc je vais m’abstenir de vous les inclure dans le billet.  Je suis sortie de la Sala Rossa avec une copie de leur dernier opus, intitulé A Frame Per Season. Je leur prédis certainement une carrière du tonnerre.

MY LITTLE CHEAP DICTAPHONE

Le groupe de Liège était de retour après une présence remarquée en première partie de The Dears lors de Pop Montréal. Rien de plus à ajouter aux commentaires de mon collègue si ce n’est que le concert a sonné comme une tonne de brique et que le chanteur et guitariste Redboy s’est donné corps et âme pendant la livraison entière de The Tragic Tale of a Genius.  Je verrais bien ce groupe à la programme du Festival de Jazz dans le cadre des concerts au Club Soda offerts à minuit. On jase. . .

Merci beaucoup à l’organisation du festival Sous La Neige pour cette magnifique programmation. On se voit ce soir pour Hudon/Placard et Monsieur le Chien.

Pas encore de commentaire.

S.T.Y.L.E.S.

Stéphanie Chicoine

Un blog utilisant bangbangblog.com

À propos