BangBang : bangbangblog.com

S.T.Y.L.E.S.

WU LYF : mystère élucidé

Stéphanie Chicoine
13 novembre 2011

La bande énigmatique de WU LYF s’est produite vendredi soir au Il Motore devant un public endiablé et déjà conquis d’avance.  Je me devais donc d’assister à cet événement à guichets fermés afin de confirmer si la performance sur scène était aussi renversante que sur leur disque Go Tell Fire to the Mountain, paru en juin dernier.

Ai-je passé une belle soirée au Il Motore? Définitivement. Je dirais même qu’ils ont donné leur 110%. Le concert débuta vers 23h10 avec Lyf, pièce comprenant une sublime introduction d’orgue. Un air de déjà vu (Tournée d’Arcade Fire pour Neon Bible à la Fédération Ukrainienne peut-être?). La livraison de la musique était parfaitement exécutée et fidèle au disque, avec des percussions plus que percutantes, des bons riffs de guitares et la voix particulière et envoûtante d’Ellery Roberts, le leader mystérieux (et pas mal mignon) du groupe. Lors de ses interventions auprès de la foule, j’ai pu déceler un mélange de voix similaire à Rich Terfry, Tom Waits et Krusty le clown. La citation de la soirée: « We’re just a bunch of silly boys who should have stayed home » dit-il avant d’entamer la dernière pièce du concert, We Bros. Coup de coeur pour les pièces Spitting Blood et We Bros, qui furent les moments magiques où la foule s’est donnée corps et âme afin d’être en parfaite symbiose vocale avec le chanteur, comme des disciples en pâmoison devant leur gourou.

Il sera fort intéressant d’examiner à la loupe l’évolution musicale et scénique du groupe au cours des prochaines années, car le quatuor possède toutes les qualifications requises pour dominer la scène indie. Malheureusement, les gars de Crystal Antlers n’ont pas su me charmer lors de la première partie de la soirée. Du réchauffé quoi.

Voici la liste des chansons jouées durant la soirée :

Un gros merci à Blue Skies Turn Black.

Pas encore de commentaire.

S.T.Y.L.E.S.

Stéphanie Chicoine

Un blog utilisant bangbangblog.com

À propos