BangBang : bangbangblog.com

S.T.Y.L.E.S.

M83 : un concert presque parfait

Stéphanie Chicoine
20 novembre 2011

Idiote comme je suis, j’ai oublié mes bouchons d’oreilles pour le concert de M83 hier soir à la SAT…

Vers 21h45, une mascotte monta sur scène pour une performance brève et statique, mais intense. Un beau prélude pour souligner l’arrivée tant attendue du groupe. Elle ressemblait à ceci :

Les premières notes de la pièce d’ouverture du dernier opus Hurry Up I’m Dreaming, tout simplement intitulée Intro, m’ont complètement jetée par terre. Je ne sais pas si je dois louanger Anthony Gonzalez ou l’ingénieur du son avec son logiciel fignolé pour chaque pièce du spectacle. Bref, l’ambiance sonore était magistrale et parfaitement calibrée pour que la pièce puisse nous percuter de plein fouet. Quelle belle façon de débuter la soirée.

En tout, une quinzaine de chansons, majoritairement de Hurry Up I’m Dreaming et Saturdays = Youth. J’ai malheureusement fait une gaffe en effaçant toutes les chansons de la soirée sur mon application mémo de mon nouveau cellulaire, mais j’ai pu me fier sur ma mémoire sélective pour vous pondre une petite liste de chansons.

  • Teen Angst
  • Kim & Jessie
  • Reunion
  • Year One, One Ufo
  • Claudia Lewis
  • Steve McQueen
  • We Own The Sky
  • Midnight City

Au niveau scénique, nous étions transportés dans un univers galactique avec un rideau répliquant un ciel étoilé et des poteaux lumineux similaires aux fameux Light Sabres de Star Wars. Rien d’extravagant mais très efficace. Et que dire de l’utilisation de la SAT comme salle de spectacle? J’aime bien. Cette salle s’apprête bien aux groupes du genre, avec la projection du spectacle sur les murs des bars pour ceux et celles qui avaient la vue obstruée par les poutres de béton ou tout simplement par un gars de 6 pieds 8 pouces.

Le rappel a pris fin avec l’excellente pièce Couleurs, qui m’a donné le goût de danser jusqu’aux petites heures du matin, par contre, ce même rappel a débuté par Skin of the Night, qui fut d’un ennui total. Quel dommage, je m’apprêtais à donner une note de 100% à ce spectacle. Et que dire de l’omission de jouer Graveyard Girl, l’une des meilleures pièces de leur discographie? Persécution, comme dirait Manolo dans Ramdam. Ces petites bévues ne m’ont pas empêchée d’être en extase devant la finesse des musiciens et la voix sublime de Morgan Kibby, choriste et claviériste. Je vous jure que ce spectacle figurera dans mes tops de l’année.

La recherche infinie d’un stationnement près de la SAT et le petit incident d’une Volvo qui a percuté le devant de ma Tercel m’ont empêchée de voir le concert d’Active Child en première partie de la soirée, mais pour les fans de M83, je vous suggère d’y prêter une oreille attentive sur ce groupe.

Il fallait y être pour bien s’imprégner de l’intensité du show, mais voici un petit vidéo amateur de la soirée…

Pas encore de commentaire.

S.T.Y.L.E.S.

Stéphanie Chicoine

Un blog utilisant bangbangblog.com

À propos