BangBang : bangbangblog.com

S.T.Y.L.E.S.

Django Django au Petit Campus : soirée démentielle!

Stéphanie Chicoine
30 septembre 2012

La salle du Petit Campus était remplie à craquer vendredi soir pour la première visite du quatuor édimbourgeois Django Django en sol montréalais.

Vers 22h, les gars ont monté sur scène vêtus de chandails assortis. La classe. Dès les premières notes de la pièce d’ouverture Introduction, je savais que j’allais passer une foutue belle soirée. Et ensuite vint MA toune, Hail Bop. Je vous jure que mes hanches et mon popotin se sont baladés de tous bords tous côtés durant cette pièce. Quelle pièce. Top 3 de mes chansons de l’année, on dirait une pièce de Midnight Juggernauts avec les harmonies vocales des Beach Boys.

Puisque le groupe n’a qu’un seul album à son actif, la performance fut quand même brève, mais excessivement efficace. Je n’avais pas autant dansé à un concert depuis la performance de LCD Soundsystem au Spectrum. Le quatuor a offert une performance réglée au quart de tour, avec une bonne dose de synthétiseur, de percussions, d’harmonies et, à mon plus grand bonheur, de cloche à vache. Que voulez-vous, je capote sur cet instrument si simple mais tant efficace.

L’album homonyme de Django Django tourne en boucle dans mon iPod chéri, donc il me serait difficile de vous livrer une liste précise de mes coups de coeur de la soirée, disons donc tout simplement que j’ai passé une excellente soirée dans un Petit Campus chaud comme un hammam où le délire, les rythmes endiablés et les sourires étaient définitivement au rendez-vous!

(photos : mon Instagram)

Django Django au Petit Campus

Django Django au Petit Campus

En guise de première partie, Mozart’s Sister, projet de la chanteuse montréalaise Caila Thompson-Hannant (Shapes and Sizes, Think About Life, Miracle Fortress), a servi une musique électro-pop me faisant penser à du Grimes avec une voix plus soul. La performance en soi était un peu trop bizarre à mon goût, elle était un peu trop dans sa bulle, par contre, j’ai bien aimé sa musique. En visitant la page Facebook de l’artiste, je suis tombée là-dessus, belle coïncidence.

Pas encore de commentaire.

S.T.Y.L.E.S.

Stéphanie Chicoine

Un blog utilisant bangbangblog.com

À propos