BangBang : bangbangblog.com

S.T.Y.L.E.S.

Lorsque la Montréalaise déménage à Magog

Stéphanie Chicoine
5 septembre 2013

Qui prend mari prend pays. J’ai décidé de quitter mes vieilles pantoufles de Montréalaise et de suivre le chum en Estrie. Nouvelle maison à Magog, nouveau boulot à Sherbrooke; exit les cacophonies de la rue DeLorimier et bonjour la tranquillité et les grands espaces.

« Mais Stéphanie, que vas-tu faire là-bas? Tu vas manquer plein de spectacles, tu ne pourras plus magasiner, vas-tu survivre? » J’ai entendu cette question à maintes reprises, autant par mes amis que par mon père qui a vécu toute sa vie dans le Plateau (avant même que le quartier se transforme en lieu cool et branché).

Effectivement, je risque de manquer beaucoup de spectacles.  Je pense entre autres aux concerts de Foxygen, Washed Out, Fuzz et Nine Inch Nails. Pour le magasinage, il y a malheureusement un truc qui s’appelle le Web. Et c’est tout aussi dangereux que d’habiter en ville.

Ceci étant dit, je vois ce déménagement comme un gros coup de pied dans le derrière pour voir des artistes francophones en action, chose que je ne faisais pas souvent à Montréal. Préparez-vous donc pour des critiques de spectacles en direct de Sherbrooke, Magog, Eastman, Granby et même Dunham.

J’ai eu la chance, il y a quelques semaines, de voir Ponctuation, Le Kid et les Marinellis ainsi que The Muscadettes au Boquébière. Malgré des performances renversantes (Ponctuation, vous êtes des bêtes de scène!), la foule n’était pas au rendez-vous. Nous devions être une douzaine de personnes dans la salle, en comptant le staff du bar. La morale de cette histoire? Ne jamais booker un spectacle à Sherbrooke pendant la période estivale, encore moins en plein milieu de la semaine.

La fin de l’année 2013 s’annonce complètement macaque en Estrie (et en Montérégie). À Sherbrooke, on pourra voir et entendre Forêt, Avec pas d’casque, Canailles, Pierre Lapointe, Louis-Jean Cormier, Hôtel Morphée, Suuns, Random Recipe, Socalled, Fire/Works, Mauves, Amanita Bloom, Caféïne et Gros Mené. Tout près de Sherby, le Vieux-Clocher de Magog accueillera Tire le Coyote, Les Soeurs Boulay, Lisa Leblanc et Catherine Major. À la Brasserie Dunham, rendez-vous avec Panache, les Frères Goyette, Kandle, Jimmy Hunt, Solids et Jacquemort.

J’ai tout particulièrement hâte au lancement de l’album « Bellevue » de Misteur Valaire le 11 septembre prochain au Théâtre Granada. Je vous en parle bientôt dans un prochain billet.

#sherbylove

Un commentaire
  • Etienne Dubuc
    6 septembre 2013

    Le bon côté des choses c’est que dans la région de Sherbrooke c’est qu’il y a assez de rendez-vous culturel pour ne pas s’ennuyer et qu’il y a très rarement des choix à faire. Ayant fait le chemin inverse, passer de Magog à Montréal, j’ai vu ma consommation culturelle diminuer vu la trop grande offre en tout temps, j’suis en overdose constante ce qui m’a fait perdre le côté amusant de la chose.

S.T.Y.L.E.S.

Stéphanie Chicoine

Un blog utilisant bangbangblog.com

À propos